Manifestations des femmes en Iran : "Si le régime cède sur le voile, il n'y a plus de République islamique" (2022)

De nouvelles manifestations ont eu lieu en Iran pour protester après la mort de Mahsa Amini, cette jeune femme détenue par la police des mœurs.

Le président iranien Raïssi a demandé l'ouverture d'une enquête.

Thierry Coville, chercheur à l'IRIS et spécialiste de l'Iran, nous explique les ressorts de cette crise.

La colère gronde en Iran. Après l'arrestation et le décès de Mahsa Amini à Téhéran, de nombreux citoyens ont battu le pavé pour dénoncer la répression de la police des mœurs dans leur pays. Cette unité, chargée de faire respecter le code vestimentaire strict de la République islamique d'Iran pour les femmes, fait désormais l'objet de vives critiques. Preuve de l'embarras du pouvoir, le président iranien Ebrahim Raïssi a demandé l'ouverture d'une enquête.

Thierry Coville, chercheur à l'Institut des Relations Internationales et stratégiques (Iris), et spécialiste de l'Iran, revient sur les ressorts de cette nouvelle crise et sur les conséquences possibles de la révolte d'une partie de la jeunesse.

La situation des femmes peut-elle faire bouger le régime ?

Le régime ne le dira pas directement, mais cette mobilisation peut faire bouger les rapports de force. C'est l'une des caractéristiques du pouvoir iranien : il ne peut pas négliger cette situation. Depuis 2018, les causes sociales font sortir les gens dans la rue. Là, c'est la défense des libertés individuelles. Il est cependant nouveau que le président Ebrahim Raïssi et le président du Parlement évoquent l'ouverture d'une enquête, alors que la police dit :"Circulez, il n'y a rien à voir". Les journaux ont aussi pris fait et cause en faveur des femmes, et mettent en cause la police des mœurs, ce qui montrent qu'il existe un débat en Iran entre modérés et radicaux.

"Il y a une évolution des mentalités en Iran"

Ces manifestations ne sont elles pas aussi liées au fait que, depuis 2021 et l'arrivée au pouvoir de Raissi, il y a un nouveau souffle conservateur en Iran ? Or, sous Hassani, les citoyens avaient connu un courant modéré...

Il est impossible de parler de l'Iran sans évoquer la modernisation de sa société. Avec notamment la hausse du niveau d'éducation des femmes, de l'âge moyen pour leur mariage ou la présence de 40% de femmes dans les universités.

Il y a une évolution des mentalités, une prise en compte des libertés individuelles, mais aussi une défense de l'État de droit et la démocratie. Quand les modérés sont au pouvoir, comme Hassan (président de 2013 à 2021, ndlr), il y a une certaine adéquation, même si les gens voudraient qu'ils aillent plus loin.

En revanche, quand il s'agit de Mahmoud Ahmadinejad ou Hassan Raïssi, il y a presque une opposition totale. Rappelons qu'Hassan Raissi a dit : "Les femmes mal voilées ne doivent plus avoir accès aux transports publics." C'est lui qui a demandé à cette police des mœurs d'être plus active. Ce qui va à l'encontre de ce que veut la société iranienne.

Lire aussi

  • Iran : que sait-on de la police des mœurs, mise en cause après la mort de Mahsa Amini ?

Y a-t-il encore une place en Iran pour une police des mœurs en 2022 ?

La mouvance des "durs" autour de Raïssi pense que le voile obligatoire est politique. S'ils cèdent là-dessus, il n'y a plus de République islamique. En outre, pour que la politique défendue par Raissi puisse exister, il faut montrer aux 30% qui le soutiennent qu'il est prêt à se battre pour défendre cet ordre moral islamique. Les conservateurs s'adressent à leur électorat. C'est un rapport de force qui est en jeu.

Une porte de sortie pour le pouvoir peut-il consister à lâcher du lest sociétalement ?

Oui, sauf que pour le moment ce n'est pas du tout la ligne de conduite de Raissi. Ni celle des gens qui le soutiennent. Sera-t-il capable d'imposer cela aux mouvances qui le soutiennent ? Rien n'est moins sûr.

Thomas GUIEN

Sur le
même thème

Tags

  • #Iran
  • #Droits des femmes

Topics

  • InternationalIran : la révolte du voile

Articles

  • VIDÉO – Iran : les manifestants continuent de défier le régime

    Publié le 24 septembre 2022 à 22h32

  • Manifestations en Iran : Téhéran critique un "deux poids, deux mesures" occidental sur les droits des femmes

    Publié le 21 septembre 2022 à 20h31

  • "Mort à la République islamique" : en Iran, la colère grandit après le décès de Mahsa Amini

    Publié le 19 septembre 2022 à 22h32

  • Téhéran confirme l'arrestation de deux ressortissants français,accusés de vouloir "déstabiliser" l'Iran

    Publié le 17 mai 2022 à 16h16

  • VIDÉO - Iran : des femmes brûlent leur voile sous les acclamations de la foule

    Publié le 21 septembre 2022 à 11h05

  • Iran : forte hausse des exécutions dans le pays, notamment de femmes

    Publié le 28 avril 2022 à 8h12

  • Iran : que sait-on de la police des mœurs, mise en cause dans la mort d'une jeune femme ?

    Publié le 20 septembre 2022 à 14h21

Tout
TF1 Info

  • 1

    Que risque-t-on si l'on chauffe son intérieur à plus de 19 degrés ? Le 20H vous répond

    Publié hier à 18h08

  • 2

    Mobilisation et grève pour le pouvoir d'achat : quelles perturbations sont à prévoir ce jeudi 29 septembre ?

    Publié aujourd'hui à 6h34

  • 3

    EN DIRECT - Ouragan Ian : la Floride touchée par des "inondations catastrophiques", 2 millions de foyers sans électricité

    Publié aujourd'hui à 5h54

  • 4

    Réchauffement climatique : "L'année 2022 a été catastrophique pour les glaciers suisses"

    Publié hier à 14h11

  • 5

    Pourquoi l'épidémie de grippe risque d'être plus importante cet hiver

    Publié hier à 13h31

  • 6

    Vous ne ferez plus votre lit le matin après avoir lu cet article

    Publié hier à 16h45

  • 7

    Enceinte de 8 mois, la mannequin Constance Jablonski secoue la Fashion Week lors du Etam Live Show

    Publié hier à 13h15

  • 8

    EN DIRECT - Fuites de Nord Stream : le conseil de sécurité de l'ONU se réunira vendredi

    Publié hier à 6h15

  • 9

    "Nord Stream 1 est probablement perdu" : aux yeux de certains experts, le gazoduc serait irréparable

    Publié hier à 18h13

  • 10

    Fuites sur les gazoducs Nord Stream : "C'est un attentat et c'est un État"

    Publié hier à 10h05

  • 1

    La redevance audiovisuelle supprimée, quand vais-je être remboursé ? Le 20H vous répond

    Publié aujourd'hui à 11h24

  • 2

    Huissiers, livreurs, plombiers... les agressions de professionnels se multiplient

    Publié aujourd'hui à 11h15

  • 3

    VIDÉO - Ouragan Ian : les images spectaculaires filmées par un avion dans l'œil du cyclone

    Publié aujourd'hui à 11h14

  • 4

    VIDÉO - Chine : à la découverte de l'intrigante Macao

    Publié aujourd'hui à 11h11

  • 5

    Électricité, gaz : comment vous serez récompensé si vous restez sobre cet hiver

    Publié aujourd'hui à 11h00

  • 6

    LE BILLET DE ROBERT MÉNARD : Peut-on parler d'immigration "tranquillement" ?

    Publié aujourd'hui à 11h00

  • 7

    Nord Stream : une quatrième fuite observée en mer Baltique

    Publié aujourd'hui à 10h47

  • 8

    Réforme des retraites : les Français sont-ils prêts à travailler plus longtemps ?

    Publié aujourd'hui à 10h39

  • 9

    VIDÉO - Hydrogène : le carburant du futur ?

    Publié aujourd'hui à 10h29

  • 10

    Sécheresse : pourquoi les restrictions d'eau continuent si tard dans l'année

    Publié aujourd'hui à 10h16

  • 1

    EN DIRECT - Ouragan Ian : la Floride touchée par des "inondations catastrophiques", 2 millions de foyers sans électricité

    Publié aujourd'hui à 5h54

  • 2

    VIDÉO - "Où est Jackie ?" : quand Joe Biden s'adresse à une parlementaire décédée lors d'un discours

    Publié aujourd'hui à 6h38

  • 3

    EN DIRECT - Nord Stream : une quatrième fuite identifiée sur le gazoduc en mer Baltique

    Publié aujourd'hui à 6h15

  • 4

    "Nord Stream 1 est probablement perdu" : aux yeux de certains experts, le gazoduc serait irréparable

    Publié hier à 18h13

  • 5

    VIDÉOS - Les images apocalyptiques du passage de l'ouragan Ian sur la Floride

    Publié aujourd'hui à 7h47

  • 6

    Moscou et Washington s'accusent pour Nord Stream, demande d'annexion à la Russie… Le point sur la situation en Ukraine

    Publié aujourd'hui à 6h10

  • 7

    Pologne : Roger Waters "persona non grata" à Cracovie après des propos complaisants envers la Russie

    Publié aujourd'hui à 6h25

  • 8

    EN DIRECT - Fuites de Nord Stream : le conseil de sécurité de l'ONU se réunira vendredi

    Publié hier à 6h15

  • 9

    Son corps a été retrouvé dans l'Himalaya : qui était Hilaree Nelson, légende du ski-alpinisme ?

    Publié hier à 9h49

  • 10

    VIDÉO - Russie : il se brise une jambe pour échapper au front

    Publié hier à 13h50

  • InternationalLa Floride violemment frappée par l'ouragan Ian
  • EnvironnementNotre planète
  • InternationalGazoducs Nord Stream : fuites inexpliquées en mer Baltique
  • Sujets de sociétéPorno
  • SciencesMission Dart : dévier un astéroïde, le pari fou de la Nasa

Accueil-International-Manifestations des femmes en Iran : "Si le régime cède sur le voile, il n'y a plus de République islamique"

FAQs

Pourquoi le voile est obligatoire en Iran ? ›

Avant tout un symbole de l'émancipation féminine, de la sécularisation du statut de la femme dans la société ; l'Islam, sous tous ses courants, ne reconnaissant pas l'égalité des sexes, ou plus exactement, ne donnant pas la même place à l'homme qu'à la femme dans la société.

Quels sont les droits des femmes en Iran ? ›

Acquisition des droits politiques et civils pour les femmes iraniennes (1931-1979)
  • Droit d'éligibilité et de vote accordé en 1963.
  • « Loi de la Protection de la famille » votée en 1967. ...
  • Fondation de l'OFI (Organisation des femmes iraniennes) en 1964 par la princesse Ashraf Pahlavi.

Quel régime politique A-t-il imposé à l'Iran ? ›

Politique intérieure

La République islamique d'Iran, proclamée le 1er avril 1979, est un régime autoritaire revendiquant une double légitimité théocratique et populaire.

Qui est à la tête de l'Iran ? ›

L'actuel président de la République est Ebrahim Raïssi depuis le 3 août 2021 .

Comment s'appelle le voile en Iran ? ›

Un tchador ou chador /t͡ʃadɔʁ/ (persan : چادر čâdor — litt.

Comment s'habiller pour aller en Iran ? ›

– des pantalons amples, non moulants. Les jeans sont admis s'ils sont recouverts d'une tunique ou chemise qui les recouvre jusqu'à mi-cuisses. – des jupes qui tombent jusqu'aux chevilles. – En générale, les femmes portent des chaussures fermées, des baskets.

Quelle est la religion de l'Iran ? ›

Montréal, le 12 février 2014 – Officiellement, la République islamique d'Iran possède une population musulmane à 99 %. Cependant, les minorités chrétienne, juive et zoroastrienne sont reconnues par l'État et ont joué un rôle important dans l'histoire du pays ainsi que dans celle des religions du monde.

Quel est l'ancien nom de l'Iran ? ›

L'Iran, autrefois connu sous le nom de Perse, a donné naissance il y a 2500 ans au premier empire à vocation universelle.

Pourquoi l'Iran a des sanctions ? ›

L'histoire des sanctions à l'égard de la République islamique d'Iran est longue. Un premier train de mesures (1979-1995) a été mis en place par les États-Unis à la suite de la prise d'otages de leur ambassade à Téhéran, en 1979, de positions anti-américaines et d'un soutien à des groupes « terroristes ».

Est-ce que l'Iran applique la charia ? ›

Le pouvoir judiciaire iranien ne transcrit pas directement la charia, mais s'appuie sur les lois du Code Civil et du Code de Procédure Pénale dont les lois sont votées par le parlement, théocratique cependant.

Comment fonctionne la République islamique en Iran ? ›

Le Président de la République est élu pour sa part au suffrage universel direct, pour un mandat de quatre ans, renouvelable une fois. Le premier titulaire a été Abolhassan Bani Sadr. Le président de la république islamique d'Iran est le chef du gouvernement d'Iran.

Quelle famille est au pouvoir en Iran ? ›

La révolution iranienne, également appelée révolution islamique ou révolution de 1979 est la révolution de 1979 qui a transformé l'Iran en république islamique, renversant l'État impérial d'Iran de la dynastie Pahlavi.

Qui a colonisé l'Iran ? ›

Cet empire était en guerre contre les Grecs, et c'est à partir du règne de Xerxès Ier que commença son déclin. L'empire fut finalement conquis par Alexandre le Grand en 330 av. J. -C.

Top Articles

You might also like

Latest Posts

Article information

Author: Catherine Tremblay

Last Updated: 12/09/2022

Views: 5956

Rating: 4.7 / 5 (67 voted)

Reviews: 82% of readers found this page helpful

Author information

Name: Catherine Tremblay

Birthday: 1999-09-23

Address: Suite 461 73643 Sherril Loaf, Dickinsonland, AZ 47941-2379

Phone: +2678139151039

Job: International Administration Supervisor

Hobby: Dowsing, Snowboarding, Rowing, Beekeeping, Calligraphy, Shooting, Air sports

Introduction: My name is Catherine Tremblay, I am a precious, perfect, tasty, enthusiastic, inexpensive, vast, kind person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.