Le port du voile musulman : quelques positions - Un outil Ecole Citoyenne (2022)

Intentions

Cette fiche reprend différentes positions musulmanes sur le port du voile. Le but est de montrer que, parmi les musulmans bien informés sur leur religion, les avis sont parfois très différents concernant le port du voile: certains le voyant comme une obligation, d’autre comme une invitation, d’autres encore comme une des manières de montrer sa pudeur. Le but de ce dossier n’est donc pas du tout de donner raison à l’un ou à l’autre. Il convient à chacun de se faire sa propre opinion. L’objectif poursuivit est, plus modestement, de montrer la multiplicité plutôt que l’image d’une communauté musulmane «unique», sans désaccords.

Par ailleurs, le but du dossier n’est pas non plus de dire que la position de ces penseurs est majoritaire dans la population musulmane. Pour des raisons essentiellement géopolitiques et financières, certaines positions musulmanes sont aujourd’hui beaucoup plus diffusées que d’autres, sur le Net comme dans les librairies. La position de l’Arabie Saoudite par exemple a bénéficié des dernières années d’une stratégie très couteuse pour être diffusée comme LA référence musulmane légitime: plus de 500 millions de dollars en 20 ans. Mais cette sur-diffusion de certaines positions ne doit pas empêcher de réfléchir profondément aux différentes interprétations concernant le port du voile et aux textes originaux qui les concernent.

Pour bien situer quelles sont les personnes qui argumentent ici, une petite biographie et bibliographie de chaque auteur accompagne leur position sur le port du voile. Malgré la diversité des positions proposées, il faut noter aussi que ce ne sont que quelques-uns des nombreux points de vue musulmans existant.

Différentes façons de porter le voile

Le port du voile musulman : quelques positions - Un outil Ecole Citoyenne (1)

Le hidjab, est le voile qui couvre les cheveux. On le trouve entre autres dans les pays du Maghreb et, comme indiqué sur les photos ci-dessus et dessous, il existe différentes manières de le porter: juste sur les cheveux, en turban, en double bonnet…

Le port du voile musulman : quelques positions - Un outil Ecole Citoyenne (2)

Le port du voile musulman : quelques positions - Un outil Ecole Citoyenne (3)

Le tchador couvre tout le corps, de la tête aux pieds. Il cache également le visage, la vue ne se fait que part une sorte de grille devant les yeux.

Le port du voile musulman : quelques positions - Un outil Ecole Citoyenne (4)

Le niqab, est un voile léger, posé sur le nez, qui, en plus des cheveux, dissimule la partie inférieure du visage.

Le port du voile musulman : quelques positions - Un outil Ecole Citoyenne (5)

Le jilbab, couvre les cheveux, et cache également la quasi totalité du corps.

(Video) Couple Ouvert - Emile Khoury et Jacob Ospian-Echeverria

Le port du voile musulman : quelques positions - Un outil Ecole Citoyenne (6)

Une position traditionnelle

«La Femme Musulmane observe le voile légal chaque fois qu'elle sort de sa maison; c'est l'habit islamique que les textes du Saint Coran et les Hadiths du Messager d'Allah ont déterminé sans équivoque. Elle ne doit pas quitter sa maison ou apparaître devant des hommes autres que ceux qui lui sont interdits en mariage, parfumée ou maquillée. Elle sait que le Saint Coran a catégoriquement interdit de tels actes.

Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté, et de ne montrer de leurs atours que ce qu'en paraît et qu'elles rabattent leurs voiles sur leurs poitrines; et qu'elles ne montrent leurs atours qu'à leurs maris ou à leurs pères ou à leurs frères ou aux fils de leurs frères, ou aux fils de leurs maris, ou aux femmes musulmanes ou aux esclaves qu'elles possèdent, ou aux domestiques mâles impuissants, ou aux garçons impubères qui ignorent tout des parties cachées des femmes. Et qu'elles ne frappent pas avec leurs pieds de façon que l'on sache ce qu'elles cachent de leurs parures. Et repentez-vous tous devant Allah, Ô croyants ! afin que vous récoltiez le succès [Sourate 24,verset 31]

La femme musulmane consciente ne fait donc pas partie de cette catégorie de femmes sous-habillées que connaît la société moderne, des femmes égarées et déviées de la voie d'Allah; par contre la femme musulmane tremble de peur de la terrible image tracée par le Messager d'Allah sur ces femmes dévoilées et maquillées qui vivent dans la débauche et la corruption morale:

(…)

La femme musulmane mûre, qui a appris l'Islam pur et grandit dans un milieu sain sous sa coupole, n'observe pas le voile islamique par tradition ou habitude, mais elle l'observe par conviction et avec un cœur plein de foi dans le commandement d'Allah le Tout Puissant.

Elle est convaincue que cette religion est révélée par Allah pour préserver la femme de la séduction, de la dépravation et de l'égarement. Elle l'accepte par conséquent avec un esprit satisfait, un cœur serein et une profonde conviction (…)»

Source : Abdel(http://abdelhay.over-blog.com)

Des savants musulmans en Occident

1.Tareq Oubrou

Tareq Oubrou, est un imam français né auMarocde parents enseignants et francophones. À 19 ans, il arrive àBordeaux(Gironde)afin de poursuivre un cursus enbiologieetmédecine. Mais très vite il est happé par les besoins de la communauté musulmane de France pour exercer le rôle d'imam. Il se rendra ainsi dans plusieurs villes françaises de taille moyenne tellesNantes,Limogesou encorePau. Après une dizaine d'années passées "au chevet de la communauté", il revient àBordeauxpour s'y installer durablement et diriger les prières (salat) et les sermons (khutba), au sein de la mosquée al Huda, rue Jules Guesde, dans le quartier populaire deSaint-Michel.

Il entame alors une vaste réflexion théologico-canonique sur les conditions de l'expression et de la pratique musulmane dans un espace sécularisé, renouant avec la tradition desfuqaha(juristes)qui pensaient le droit musulman en prenant en considération leur contexte historique et culturel. Il donne le nom deshari'a de minoritéaux premiers fruits de cette réflexion. Selon lui, elle n'a pas vocation ni à se substituer au droit positif français, ni à s'y opposer. L'esprit de ce travail en cours traverse déjà le premier opuscule d'une série de dix volumes. Il est intituléL'Unicité de Dieu. Des Noms etAttributs divins[1],éditions Bayane, 2006. Il tente notamment d'y restituer le contexte anthropologique et historique de la Révélation coranique chez les Bédouins de la péninsule sudarabique du VIIe siècle. Il note que ce sont des convertis, de cultureperseprincipalement, qui formalisent et perfectionnent le droit grâce à la principologie (usûl elfiqh), science qui n'existait pas chez lesArabesdumoment coraniquepour la raison (entre autres) qu'ils disposaient, selon Oubrou, d'une compréhension immédiate des significations duCoranet de lasunna"qu'ils communiquèrent spontanément à leurs disciples (at-tâbi'un)"(p. 62).

Oubrou fait donc de la principologie la pierre angulaire de son travail de revisite de la Tradition qui dit prendre en considération (mais dans un rapport sélectif)les réalités philosophiques, juridiques et même sociologiques à la base de lacivilisationeuropéenne moderne, sans transiger avec ce qu'il conçoit être les enseignements fondamentaux duCoranet de lasunna. Ce n'est donc pas en intellectuel, mais du point de vue religieux qu'il s'exprime, même s'il possède un bagage culturel d'autodidacte en sciences positives et en sciences humaines, dont les multiples disciplines sont fréquemment convoquées dans ses travaux herméneutiques.

Il est membre de l'AMG (Association des musulmans de la Gironde) affiliée à l'UOIF(Union des organisations islamiques de France) et préside actuellement l'association"Imams de France".

(Video) 15 CHOSES QUE VOUS NE SAVIEZ PAS SUR LES FEMMES | Lama Faché

Tarek Oubrou, Propos recueillis par S. Le Bars le16.10.09 dans le journal «Le Monde»

Comment faire admettre votre concept de "charia de minorité", qui défend la possibilité de se conformer à la loi islamique et aux valeurs républicaines, à ces nouveaux groupes qui prennent leurs avis religieux sur Internet ou enArabie saoudite ?

Je pars d'une réalité française laïque, qui met à l'épreuve toute une tradition, pour offrir aux musulmans un système normatif leur permettant de vivre leur Islam et leur citoyenneté française. Seuls survivront spirituellement lesmusulmans qui savent modérer, adapter, et négocier leurs pratiques avec laréalité de la société française. Je n'ai pas d'emprise sur ceux qui ne veulentpas réfléchir à cela et ont décidé d'être contre la société, contre la Franceet même contre les musulmans qu'ils considèrent trop "light".

Quelle est aujourd'hui votre position sur le port du foulard islamique ?

Si je voulais être provocateur, je pourrais dire aux femmes : mets ton foulard dans ta poche. Aujourd'hui, je dis que c'est une recommandation implicite qui correspond à une éthique de pudeur du moment coranique. Pour autant, une femme qui ne le met pas ne commet pas de faute. Mais, aujourd'hui, la communauté musulmane est fragile, et s'attache à des adjuvants et à des normes. C'est aberrant de réduire une femme musulmane à son foulard ; c'est de l'ignorance.Le foulard n'est pas un objet cultuel, encore moins un symbole de sacré. En outre, cette visibilité est néfaste car, à long terme, cette pratique pose des problèmes spirituels et psychologiques aux femmes qui veulent étudier ou travailler. Je n'ai pas le droit de tromper ces jeunes filles. Le problème, c'est que lorsqu'elles enlèvent le foulard, elles arrêtent aussi de prier. Cela dit, je crois que chacun est libre de s'habiller comme il veut, de choisir la lecture de l'islam qui lui convient, même si je ne la partage pas.

2.Malek Chebel

Biographie

Néen1953àSkikdaenAlgérie, Malek Chebel faitses études primaires et secondaires puis obtient son baccalauréat philosophieet lettres arabes. Il entre en 1977 à l'Université Aïn El-Bey deConstantine. En 1980, il obtient un premier doctoratenpsychopathologie cliniqueetpsychanalyseà l'université Paris 7. Puis en1982, Malek Chebel obtient sondoctorat d'anthropologie,d'ethnologieet descience des religionsà Jussieu, et en 1984 son doctorat desciences politiquesà l'Institutd'études politiques de Paris. En1995, il est habilité à ladirection de recherche à laSorbonne. Il a exercé et donnédes conférences en Europe, dans le monde arabe et aux Amériques: dans desuniversités en France (la Sorbonne, Paris IV), auMaroc,Université de Marrakech,enTunisie, dans plusieursétablissements supérieurs égyptiens, auxÉtats-Unis, à Berkeleyet Stanford, àSan Francisco, à l'UCLAdeLos Angeles, à la CUNY àNew York, RockefellerUniversity àChicago, enBelgiquel'ULBàBruxelles...

MalekChebel a fait partie duGroupe des Sagesqui, auprès deRomano Prodi, président delaCommissioneuropéenne, réfléchissait aux implications culturelles induites par l'Europe, notamment dans sesrapports avec la rive sud de laMéditerranée,à l'origine de l'élaboration de la première charge euro-méditerranéenne. Ils'intéresse désormais particulièrement aux travaux de l'Unionpour la Méditerranée(UPM).

Extrait de sa position sur le port du voile

Pour Malek Chebel "Celles qui subissent le voile, venu des hommes, du milieu des hommes, de l'univers masculin : le frère, le père, l'imam, tout autour, le quartier... Comment il est contrôlé par les théologiens et par les imams, plus ou moins d'ailleurs honnêtes ces imams... Hé bien je prétends que le voile est un instrument de la soumission de la femme.Et enlever le voile, loin de déplaire à Dieu, je pense que on peut plaire encore plus à Dieu, parce que on sera un individu. Et la femme pourra dire : je suis un individu, je suis une musulmane, qui s'assume et qui n'a pas besoin d'un fichu pour montrer qu'elle est musulmane."

Malek Chebel insiste sur le caractère très limité d’un seul débat. Des tas de questions se posent aux musulmans aujourd'hui, par exemple on n’a pas parlé ce soir de la répudiation, de la violence au nom de l’islam, du terrorisme, des relations hommes-femmes, du choc ou du dialogue des civilisations, du droit de ne pas croire etc etc. (cfr. les 27 chantiers de son manifeste).

Nous avons besoin d’être des sujets, d’indépendance d’esprit au lieu du suivisme aveugle derrière quelques « savants ». je ne veux pas être un prédicateur censé avoir toutes les réponses, j’essaie seulement de poser les vraies questions.

Si je suis contre le voile, par exemple, c’est parce que je pense qu’il est up-to-date au 21e siècle. Ce n’est pas le voile qui fait la musulmane et beaucoup de femmes le mettent surtout pour faire plaisir au monde des hommes ou ne pas devoir s’opposer à eux. La soi-disant obligation du voile remonte au 20e siècle.

3. Tariq ramadan

Tariq Ramadanest unintellectuel, un professeur et un universitaire1suisse d'origineégyptienne, né le26 août1962àGenève.

(Video) Présentation du livre Une histoire populaire de la France - #AmFis2018

Son œuvre s'articule sur une réflexion théologique, philosophique et politique en lien avec lareligion musulmane, les spiritualités et les différentes philosophies. Il est engagé depuis plusieurs années dans le débat concernant l’islam enOccidentet dans le monde.

Expert consultant dans diverses commissions attachées au Parlement deBruxelles, il participe à divers groupes de travail internationaux se rapportant à l’islam, à la théologie, à l’éthique, au dialogue interreligieux et interculturel, et plus largement au développement et aux questions sociales.

Tariq Ramadan est généralement considéré comme étant une personnalité controversée2,3,4,5,6,7. Pour ses défenseurs, il est considéré comme un philosophe au discours puissant voulant montrer un islam authentique et ouvert, mais ses détracteurs le considèrent comme un intégriste maniant un double discours lorsqu'il s'agit d'évoquer la place de la religion dans les rapports hommes-femmes, la pratique religieuse, la société laïque et l'homosexualité.

Position sur le foulard

Le Coran dit qu’on ne peut ni l’imposer, ni interdire de l’enlever. C’est ma position.

4.Deux petits textes d’auteurs moins connus

Sid Ahmed SAHLA

Tu me demandes de répondre en quelques mots simples à une question qui suscite depuis quatorze siècles, des débats passionnés et contradictoires au sein de la communauté musulmane. Je te précise pour commencer, que parmi les grandes controverses de la lecture et l’interprétation des versets du Saint Coran (1), la plus saillante demeure la question du port duvoileparce qu’elle est liée intimement à la condition de la femme. Mais quelles sont les références disponibles pour se faire une idée plus ou moins précise?

En premier lieu le Coran, bien évidemment, en second lieu les hadiths (2) de notre Prophète et en dernier lieu la conscience et la rationalité. Pour t’apporter donc une réponse qui me semble suffisante et complète, il me faut cadrer la démarche. Etablissons les principes…

-Premier principe: l’Islam n’est pas une religion de contrainte. Dieu impose le libre arbitre aux musulmans. Le Coran dit que l’homme est le délégué de Dieu sur terre. Le musulman est capable de choix, d’initiative et de tolérance. L’Islam est une religion du juste milieu qui favorise dans tous les cas de figure , la solution la plus facile et la plus accessible. Et ce n’est pas parce que les intégristes et les fondamentalistes recourent à des versets coraniques, et les appliquent rigoureusement à la lettre à des fins politiques et idéologiques que l’Islam se résume à l’exhibition de signes et de symboles. L’Islam est une religion de pensée et d’élévation. Même Maimounide le grand rabbin juif andalou reconnaît à l’Islam son attribut de religion la plus pure. Mais on ne peut absolument parler de l’Islam sans se référer au Coran et aux Hadiths de Sidna Mohammed.

-Deuxième principe: Contrairement à la Thora, la Bible ou les Evangiles, la lecture du Saint Coran ne peut pas être linéaire, sémantique ou historique; parce que le Coran nous enseigne l’Absolu. Une qualité qui permet -au chinois de Pekin en l’an 860, à l’africain noir en 1750 ou à l’américain en 2008- d’accéder à ses énigmes. En d’autres termes la puissance du Coran transcende le temps et l’espace.MohamedArkoun(3) dit que le Coran est a-historique.

-Troisième principe: Tous les hadiths attribués aux Prophète Mohammed ne sont pas authentiques. A travers l’histoire les faits, gestes et textes du Prophète ont fait l’objet de manipulation par des imposteurs à des fins politiques et économiques. Le maître incontesté de la science des hadiths El Boukhari a débusqué, deux siècles après la mort de Sidna Mohammed, plus de 596.725 faux hadiths. «Sahih El Boukhari»(L’authentique d’ El Boukhari ) est la référence d’excellence et première pourles musulmans en ce qui concerne les hadiths.

Quatrième principe:Toute la pratique de la religion musulmane doit se réaliser par la rationnalité pour le bien-être de l’homme et exclusivement pour son bonheur. «L’Islam considère que les hommes agissent pour eux-mêmes et par eux-mêmes»précise Abdel Madjid Meziane (4). D’ailleurs les cinq rites de l’Islam comme la chahada, la prière, l’aumône, ramadhan ou le hadj ont des fonctions sociales déterminantes. (Nous aurons la possibilité d’en parler de ce chapitre si cela t’intéresse). C’est pour cela que Abdel Madjid Meziane précise que «la Charia (Droit musulman) doit s’adapter à l’évolution de la société».

A ta question «le portduvoileest-il une obligation pour les musulmanes?», je te réponds NON! Pour la simple raison que l’Islam est une religion qui libère la femme de toute domination, exploitation et esclavage. Elle est l’égale en toute circonstance de l’homme en droit et en devoir. Toute la difficulté de savoir si «le port duvoileest une obligation pour les musulmanes» est intrinsèque justement à la condition de la femme. A la veille de l’avènement de l’Islam, la femme -à part quelques rares exception-faisait partie des propriétés «matérielles et animales» de l’homme, au même niveau que les bagages et moins que les chevaux. Notre Prophète va révolutionner la vie des arabes en mettant la femme au centre de toutes ses stratégies religieuses, politiques et économiques. Et durant sa vie Sidna Mohammed fera des femmes ses principales partenaires et conseillers.

Mais revenons à l’emploi duvoile(«hidjab») dans l’histoire des arabes:l’usage du «hidjab» se pratiquait avant l’avènement de l’Islam. Le port duvoileest une tradition commune à toutes les religions monothéistes. Que ce soit pour les juifs, les chrétiens ou les musulmans. EnIslam même les hommes religieux, -imams, docteurs de loi et docteurs de foi- le portent pour se distinguer du reste de la société civile. En Islam c’est une marque d’humilité et de pudeur face à Dieu que la musulmane doit manifester dans les moments de la piété comme en accomplissant la prière ou en effectuant le hadj. Mais comme l’affirme Cheikh Bouamrane –actuel président du Haut ConseilIslamique en Algérie- il s’agit d’un FOULARD, c’est-à-dire une écharpe d’étoffe ouverte. La précision du Cheikh Cherif Bouamrane est tout indiquée puisque le«hidjab» dans la langue arabe antéislamique désigne un tissu, un paravent ou un arbre derrière lesquels on se met pour ne pas être vu. Le«hidjab» ici a une signification de réclusion. Le«hidjab» délimitait l’espace public de l’espace privé. Il y a aussi«le khimar» un effet vestimentaire très courant dans la société antéislamique en Arabie. Semblable au voilage porté par les européennes du sud durant le siècle dernier, les femmes esclaves à la Mecque et Médine l’enroulaient sur la tête pour aller faire les courses dans les souks. On s’en tient à ce stade pour éviter la confusion.

(Video) Conférence débat François DUBET Egalité des chances, égalité des places

Mais dans quel contexte les versets coraniques se rapportant au port duvoileont été révélés? Entre la «Lettre» de ses versets coraniques qui font mention auvoileet «l’Esprit» qu’ils inspirent, c’est toute la complexité du problème, dont le débat d’ailleurs demeure ouvert. Je m’explique.

Plusieurs sources de laTradition (Sunna) parlent du contexte de la révélation du verset coranique qui mentionne le port duvoile. Selon la première version SidnaMohameda eu la révélation du «Voile» le jour de son mariage avec la belle Zayneb bint Djahsh qui tourmentait les hommes par sa beauté. La deuxième version de la Sunna évoque «l’affaire du collier» qui se rapporte à Aïcha l’épouse préférée du Prophète qui était d’une beauté, d’une intelligence et d’une culture hors du commun. Dans«l’affaire du collier» Aïcha est accusée d’adultère ce qui avait provoqué de grands scandales. Au point ou un verset coranique est révélé pour innocenter Aïcha. Cet incident servit de précédent.

Les conclusions tirées furent que les femmes du Prophète doivent être protégées. Pour soutenir cette protection des femmes du Prophète un verset coranique est révélé et rappelle que seules les femmes –épouses et concubines- et les filles du Prophète et les nouvelles croyantes -pour les différencier de celle qui ne sont encore converties-, sont tenues de porter levoile. Quand à la généralisation du port duvoile une troisième version avance que l’usage a été imposé par leCalife Omar aux femmes de Medine, ville aux mœurs plus relâchées qu’à laMecque. Mais encore une fois pour des motivations sociales et non de morale. La preuve le Calife Omar ne s’est pas gêné pour nommer pour la première fois dans l’histoire du monde arabo- musulman la première femme ministre, Chafia bint AbdAllah. Cette dame assumait les charges de ministre de la Justice et ne se voilait pas. Il y a une quatrième version qui atteste que le port du voileest imposé à Médine par Sidna Mohammed en pleine guerre civile. Une conjoncture ou le Prophète est affaibli et les «mounaffiquine (Les hypocrites) qui perdaient leurs privilèges et leurs ressources financières qui leur provenaient de l’esclavage des femmes sont devenus menaçants. Même les femmes du Prophètes sont agressées dans la rue par ces «mounaffiquine.» Il ne s’agissait plus de libérer les femmes mais de les protéger.» En tout cas il n’existe pas de verset coranique explicite qui impose aux musulmanes le port duvoileen dehors du moment de la prière et de la saison du hadj.

En guise de conclusion, je te précise que tout ce qui peut constituer un obstacle, une gêne ou une menace dans la vie d’un musulman est contraire à l’Islam. Le musulman doit vivre dans la quiétude et la sérénité. Là ou réside la foi musulmane, il n’existe pas de contrainte.

J’espère un tant soit peu, avoir répondu à ta question.

Signé Sid Ahmed SAHLA

Notes:

1- Le saint Coran a été révélé à notre prophèteMohameden partie à la Mecque et en partie à Médine. La partie mecquoise coranique interpelle l’esprit humain; elle s’adresse à la conscience, et à l’intelligence de l’Humanité. La partie médinoise duCoran codifie d’une part les rapports entre les croyants qu’ils soient musulmans, chrétiens, juifs ou animistes pour le commerce et la vie en publique et d’autre part entre les musulmans eux-mêmes quant il s’agit de mariage, d’héritage ou de mœurs religieuses …

2- Les hadiths sont les paroles, les orientations, les ordres et recommandations formulés par Sidna Mohameden direction des croyants.

3-MohamedArkounest un islamologue d’autorité. Il est français d’origine algérienne. Il enseigne à la Sorbonne et est considéré comme le plus grand spécialiste de l’histoire de la pensée islamique et de lecture du Coran

4- Abdel Madjid Meziane, ancien président du Haut Conseil Islamique en Algérie remplacé à sa mort parCheikh Bouamrane, animateur du dialogue entre les religions au Vatican durant les années 90.

Olfa Youssef (linguiste spécialiste enislamologie appliquée): La femme, petit exerciced’exégèse moderne, pour libérer les musulmanes.

Le voile

“Dis aux croyantes de baisser les yeux et de contenir leur sexe ; de ne pas faire montre de leurs agréments, sauf ce qui en émerge, de rabattre leur fichu sur les échancrures de leur vêtement. Elles ne laisseront voir leurs agréments qu’à leur mari…” Ennour, 31

(Video) Conférence des éconoclastes (SABATIER, BÉCHADE) et de Pierre CONESA à l'École de Guerre

“Prophète, dis à tes épouses, à tes filles, aux femmes des croyants de revêtir leurs mantes : sûr moyen d’être reconnues (pour des dames) et d’échapper à toute offense”. Al Ahzab, 59

Le premier sens du mot "voile"ne renvoie pas à un habit, mais à une tenture destinée à voiler la vue.Historiquement, ce "voile"-là était fait pour protéger les femmes du prophète. Contre quoi ? Pendant la Jahiliyya, expliquent Boukhari et Tabari, les mâles, surtout les impies, avaient très peu de respect pour l’autre sexe.Il s’agissait donc de soustraire les femmes à leur regard. Le verset 59 de la sourate Al Ahzab appelle les "femmes des croyants", en général, à se prémunir aussi par le même type de "voile". Mais les commentateurs précisent que seules les femmes libres étaient concernées – autrement dit, pas les esclaves. Ayant une valeur marchande, ces femmes là devaient être visibles pour être valorisées. Il est même arrivé à Omar Ibn Khattab de gifler une esclave qui a imité sa maîtresse (Sahih al Boukhari, tome 3, p.99). Concernant le verset 31 de la sourate Ennour, les commentateurs ont divergé sur le sens du mot "zina" (agréments). Quant à l’expression, "rabattre leur fichu sur les échancrures", les exégètes divergent sur son explication. En plus, il y a cet autre verset (Ennour, 60) qui dispense les femmes ménopausées de se couvrir. Autrement dit, il faut être apte à la procréation pour devoir se préserver visuellement des hommes. Bref, on est loin du voile d’aujourd’hui que l’interprétation fondamentaliste veut imposer comme sixième pilier de l’islam.

FAQs

Quel est le but du voile ? ›

Fonction du voile

Le voile peut être interprété comme une protection pour la femme et pour l'homme contre le désir sexuel. Le voile permettrait de cacher les atours féminins afin de ne pas attirer le regard des hommes.

Quel pays interdit le voile islamique ? ›

Il s'agit des Länder de Bade-Wurtemberg, Brême, Bavière, Basse-Saxe, Rhénanie-du-Nord-Westphalie et Sarre. Les Länder de Berlin et de Hesse ont développé cette interdiction pour tous les agents publics.

Quel pays obligé le port du voile ? ›

Le port du voile est obligatoire en public dans deux pays à majorité musulmane (Arabie saoudite et Iran). Dans le reste du monde musulman, les femmes portent majoritairement le voile islamique.

Comment appel ton le foulard arabe ? ›

On connaît tous le foulard keffieh mais peu d'entre nous connaissent sa véritable origine qui remonte à plusieurs décennies et place sa naissance en Arabie et au Moyen Orient. Ce foulard servait à différencier les citadins des paysans et s'est vite généralisé à l'ensemble des bédouins.

Pourquoi le voile est interdit à l'école ? ›

Première charte de la laïcité à l'école (septembre 2013)

Le port de signes ou tenues par lesquelles les élèves manifestent ostensiblement une appartenance religieuse est interdit ». Cette charte devra être visible dans les établissements d'enseignement public : écoles primaires, collèges, lycées.

Quels sont les différents voiles ? ›

Voiles traditionnelles
  • Voile carrée.
  • Voile à livarde.
  • Voile jonque.
  • Voile austronésienne.
  • Voile latine.

Pourquoi le port du voile est interdit ? ›

Il relève même de plusieurs d'entre elles : liberté de conscience et de religion, libertés d'expression, d'aller et de venir et d'avoir une vie privée. Son interdiction, aussi légitime qu'elle ait pu paraître, s'est immanquablement trouvée confrontée à l'État de droit.

Comment commencer à porter le voile ? ›

Tout d'abord, évitez le hijab qui cache la moitié de votre visage. Si le voile descend trop sur vos yeux par exemple, cela risque d'alourdir vos traits et de fermer votre visage. Evitez également les gros volumes ! Trop de volume au niveau du front ou à l'arrière ne vous mettra pas en valeur.

Qui a interdit le voile ? ›

C'est Michèle Alliot-Marie, la garde des Sceaux qui est chargée de présenter le texte adopté par le Parlement le 11 octobre 2010. La France devient alors le premier pays européen à interdire le voile intégral (burqa, niqab).

Où est interdit le port du voile ? ›

Son port est autorisé dans les lieux publics ou les universités. Mais il est interdit dans les écoles, les collèges ou les lycées publics depuis 2004. Les agents des services publics ont également une interdiction de porter le voile en application du principe de laïcité.

Est-ce que le voile est interdit en Tunisie ? ›

Le gouvernement tunisien a décidé vendredi 5 juillet 2019 d'interdire "pour des raisons de sécurité" le port du niqab dans les institutions publiques.

Quel pays interdit les signes religieux ? ›

En Allemagne, la question du port de signes religieux est parfois surnommée la Kulturkampf ou la «lutte des cultures». En Belgique, d'une manière générale, le port de symboles religieux, y compris le voile islamique, est interdit pour les juges, les policiers, les militaires et les pompiers.

Comment savoir si on est prêt à porter le voile ? ›

La femme doit porter le hijab lorsqu'elle : sort de chez elle. est en présence d'hommes qui ne sont pas des muharam (un mahram est un membre de la famille avec lequel le mariage serait considéré comme haram, ou son époux)

Qui porte le keffieh ? ›

Le keffieh (/ke. fje/ ; de l'arabe : كوفية, kūfīya) est la coiffe traditionnelle arabe, portée en Irak, en Jordanie, dans la péninsule arabique (en particulier les pays du golfe Persique) et par les Palestiniens, les Assyriens, les Kurdes et les Bédouins.

Comment s'appelle le voile intégral ? ›

Le terme de «voile intégral» recouvre plusieurs tenues vestimentaires : le niqab (voile qui dissimule tout le corps, y compris le visage, à l'exception des yeux), le sitar (voile supplémentaire qui cache y compris les yeux que certaines femmes en jilbab font descendre le long du visage pour le couvrir) et la burqa ( ...

Quel lycée accepte le voile ? ›

Le collège-lycée MHS situé dans le 19ème arrondissement de Paris est dans le collimateur des autorités depuis près d'un an. Cet établissement privé hors contrat accueille une centaine d'élèves de différentes confessions et origines, et accepte les signes religieux, dont le voile.

Est-ce que le voile est autorisé à l'université ? ›

Rien dans la loi n'interdit le port de tenues ou signes religieux, comme le voile, à la fac. Le Code de l'éducation pose un principe : "Le service public de l'enseignement supérieur est laïque et indépendant de toute emprise politique économique, religieuse ou idéologique."

Est-ce que le voile est autorisé dans les lieux publics ? ›

L'interdiction de dissimulation du visage dans l'espace public. Dans l'espace public, le port d'une tenue qui dissimule le visage est interdit. Cette interdiction concerne toute personne, quels que soient sa nationalité, son genre ou son âge. Les tenues visées doivent rendre impossible l'identification de la personne.

Comment s'appelle la petite voile ? ›

Tourmentin : petite voile d'avant installée sur un étai largable. C'est une voile « tempête », sans creux, contrairement à toutes les autres voiles. Solent : utilisée lorsque le voilier est à une allure de près. Trinquette : identique à la « solent » mais de taille inférieure.

Comment bien mettre un voile ? ›

Porter foulard musulman ? Commencez par passer la tête dedans pour qu'elle soit positionnée autour du cou, puis remontez-la à l'arrière afin qu'elles viennent se poser sur le sommet du crâne. Ajustez bien la position pour qu'elle s'aligne bien avec celle du bonnet.

Quelle différence entre le voile et la burqa ? ›

La burqa, souvent de couleur bleue, est un vêtement couvrant tout le corps, y compris le visage. Un voile ou une « grille » de tissu sont installés au niveau des yeux pour permettre de voir.

Est-ce que les mineurs ont le droit de porter le voile ? ›

L'amendement au texte luttant contre le séparatisme ne parle pas seulement de signes ou tenues ostensibles, il interdit également « le port par les mineurs de tout habit ou vêtement qui signifierait l'infériorisation de la femme sur l'homme. » Le voile en ferait partie.

Qui a autorisé le port du voile en France ? ›

En fait cette liberté de port du voile ou autres signes religieux découle de l'article 10 de la déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789, et de la convention européenne des droits de l'Homme qui a renforcé ce principe de liberté fondamentale.

Quel âge le port du voile ? ›

Sabah explique qu'il y a un âge minimum, qu'il ne faut pas trop se presser de le porter : « L'âge idéal, je dirais que c'est autour de vingt ans. Pour le Coran, c'est la majorité, 18 ans.

Comment mettre le voile en été ? ›

Il est également possible d'attacher le voile de manière à ce qu'il ne soit pas trop serré et laisse passer de l'air. Munissez-vous d'un foulard léger et rectangulaire, posez-le simplement sur la tête et faites passer une extrémité dans le dos. Si possible, évitez de porter le bonnet inférieur.

Est-ce qu'on peut porter le hijab avec un pantalon large ? ›

C'est possible ! Porter le hijab et l'assortir à un pantalon large pour femme ? C'est possible !

Quelle est la différence entre le voile et le hijab ? ›

Le hijab, célébré dans une vidéo réalisée par le Conseil de l'Europe, correspond au voile «générique». On l'emploie pour parler du voile islamique le plus répandu, celui qui couvre tête et cheveux mais pas le visage. Le niqab, lui, est un voile masquant l'intégralité du corps, visage inclus à l'exception des yeux.

Quel est le voile légifère ? ›

Les conditions du hijab légiféré sont au nombre de 8 :

Couvrir entièrement le corps excepté le visage et les mains. Ne pas être une parure (joli et attirant l'œil) Etre épais et non transparent. Large de sorte à ce qu'aucune partie du corps ne soit moulée.

Est-ce que le voile est obligatoire en Arabie Saoudite ? ›

En fait, il n'est même plus obligatoire de porter l'abaya, cependant c'est comme une tradition locale. D'ailleurs toutes les saoudiennes ne portent pas le niqab (voile intégral noir) mais seulement le hijab qui leur couvre les cheveux.

C'est quoi un signe ostentatoire ? ›

Qu'est-ce qu'un signe religieux ostentatoire ? Alors que le terme ostensible désigne ce qui est visible et mis en valeur de façon excessive, le terme ostentatoire désigne quelque chose qui est non seulement visible mais qui cherche au surplus à attirer l'attention.

Quelle place pour le port des signes religieux dans l'espace public ? ›

Le port de signes religieux dans l'espace public n'a pas été remis en cause mais la loi du 11 octobre 2010 dispose néanmoins que « nul ne peut, dans l'espace public, porter une tenue destinée à dissimuler son visage ».

Quelle est la laïcité ? ›

La laïcité repose sur trois principes : la liberté de conscience et celle de manifester ses convictions dans les limites du respect de l'ordre public, la séparation des institutions publiques et des organisations religieuses, et l'égalité de tous devant la loi quelles que soient leurs croyances ou leurs convictions.

Pourquoi Marie porte un voile ? ›

Protégeant la mariée du mauvais sort, le voile de mariée lui permettait de s'unir à son bien aimé sans encombres. De plus, le voile de mariée était un moyen de masquer le visage de la mariée à son époux si ces derniers ne se connaissaient pas.

Comment savoir si on est prêt à porter le voile ? ›

La femme doit porter le hijab lorsqu'elle : sort de chez elle. est en présence d'hommes qui ne sont pas des muharam (un mahram est un membre de la famille avec lequel le mariage serait considéré comme haram, ou son époux)

Pourquoi porter le jilbab ? ›

En premier lieu, le Jilbab a pour fonction principale de couvrir le corps de la femme musulmane afin de ne pas dévoiler ses formes. Très facile et rapide à enfiler il est utile pour toutes les situations telles que pour effectuer votre prière, vous rendre à la mosquée ou au cours d'arabe pour les jeunes filles.

Quelle est la couleur de l'islam ? ›

Bien que l'islam, du temps du Mahomet, n'ait été symbolisé par aucune couleur ni emblème, le vert est habituellement associé à l'islam ainsi que le croissant et l'étoile.

Quand enlever son voile ? ›

Nous vous conseillons d'enlever le voile d'hivernage vers avril-mai, lorsqu'il n'y a presque plus aucune crainte de gelées tardives. Mais restez vigilant aux fraicheurs tardives du mois d'avril et de mai.

Est-ce qu'une bonne sœur peut se marier ? ›

Il est interdit de se marier avec un membre de sa famille proche, qu'il s'agisse d'un lien de parenté (biologique ou adoptive) ou d'un lien d'alliance (créé par un mariage).

Comment bien porter le voile ? ›

Porter foulard musulman ? Commencez par passer la tête dedans pour qu'elle soit positionnée autour du cou, puis remontez-la à l'arrière afin qu'elles viennent se poser sur le sommet du crâne. Ajustez bien la position pour qu'elle s'aligne bien avec celle du bonnet.

C'est quoi le voile en Islam ? ›

La tradition a longtemps considéré qu'une femme devait se couvrir devant les hommes en signe de modestie et c'est avec le christianisme que le port du voile est devenu une obligation théologique. Le « hijab » [4] prescrit par le prophète concernait uniquement ses femmes : « O prophète !

Comment mettre le voile en été ? ›

Il est également possible d'attacher le voile de manière à ce qu'il ne soit pas trop serré et laisse passer de l'air. Munissez-vous d'un foulard léger et rectangulaire, posez-le simplement sur la tête et faites passer une extrémité dans le dos. Si possible, évitez de porter le bonnet inférieur.

Comment la femme doit s'habiller pour prier ? ›

La tenue de prière pour femme

La tenue de prière de la femme musulmane se veut être une tenue ample et large couvrant ses formes et ne laissant apparaitre que le visage et les mains. En effet, les cheveux aussi doivent être couverts par un hijab (voile).

Comment s'appelle le voile intégral ? ›

Le terme de «voile intégral» recouvre plusieurs tenues vestimentaires : le niqab (voile qui dissimule tout le corps, y compris le visage, à l'exception des yeux), le sitar (voile supplémentaire qui cache y compris les yeux que certaines femmes en jilbab font descendre le long du visage pour le couvrir) et la burqa ( ...

Quel type de voile est interdit en France ? ›

Le voile intégral, interdit dans tout l'espace public

Le voile intégral, qui inclut la burqa et le niqab, est interdit des lieux publics dans l'Hexagone depuis la loi du 11 octobre 2010 interdisant la dissimulation du visage dans l'espace public.

C'est quoi un voile légifère ? ›

Les conditions du hijab légiféré sont au nombre de 8 :

Couvrir entièrement le corps excepté le visage et les mains. Ne pas être une parure (joli et attirant l'œil) Etre épais et non transparent. Large de sorte à ce qu'aucune partie du corps ne soit moulée.

Quel est la couleur préférée de Allah ? ›

Parce qu'il est censé être la couleur préférée de Mahomet. Le prophète de l'Islam aurait porté un manteau et un turban verts, et ses écrits sont plein de références à cette couleur. Un passage du Coran décrit le paradis comme un endroit où les gens «porteront des vêtements verts en soie fine».

C'est quoi le drapeau arabe ? ›

Les bandes noire, blanche et verte représentent les dynasties arabes abbasside, omeyyade et fatimide, tandis que le triangle rouge reliant les bandes représente la dynastie hachémite. Enfin, l'étoile islamique à sept branches placée au centre du triangle représente l'unité des peuples arabes en Jordanie.

Quels sont les 57 pays musulmans ? ›

Afghanistan, Albanie, Algérie, Arabie Saoudite, Azerbaïdjan, Bahreïn, Bangladesh, Bénin, Brunei Darussalam, Burkina Faso, Cameroun, Comores, Côte d'Ivoire, Djibouti, Égypte , Émirats Arabes Unis (EAU), Gabon, Gambie, Guinée, Guinée-Bissau, Guyana, Indonésie, Iran, Iraq, Jordanie, Kazakhstan, Kirghizistan, Koweït, Libye ...

Videos

1. Les Meilleurs Moments de TLMEP 2006 Tout Le Monde En Parle
(Carl Lab VHS)
2. Questions cribles - La laïcité (27/02/14)
(Public Sénat)
3. 28/03/2022 - PM - Cion Finances et affaires générales - Cie Financië en Algemene Zaken
(parlement.brussels)
4. SBC | LIVE TRNUC Hearing- Session 132- 26.11.2020 (Part Three)
(SBC)
5. Une spiritualité pour contribuer à édifier l’harmonie cosmique avec Kahina BAHLOUL
(Geneva Graduate Institute)
6. Laïcité, 30 ans de fracture à Gauche | Documentaire LCP
(LCP)

Top Articles

You might also like

Latest Posts

Article information

Author: Edmund Hettinger DC

Last Updated: 01/10/2023

Views: 5741

Rating: 4.8 / 5 (58 voted)

Reviews: 81% of readers found this page helpful

Author information

Name: Edmund Hettinger DC

Birthday: 1994-08-17

Address: 2033 Gerhold Pine, Port Jocelyn, VA 12101-5654

Phone: +8524399971620

Job: Central Manufacturing Supervisor

Hobby: Jogging, Metalworking, Tai chi, Shopping, Puzzles, Rock climbing, Crocheting

Introduction: My name is Edmund Hettinger DC, I am a adventurous, colorful, gifted, determined, precious, open, colorful person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.